Un film pour contrer le Da Vinci Code ?

De petits malins ont conclu que ce projet de film est destiné à contrer le Da Vinci Code. Ils n’ont peut-être pas tout à fait tort. Mais de Niro, c’est bidon, bien que ça fleurisse sur divers sites. Voici notre réaction :

Le quotidien italien La Repubblica a annoncé il y a deux jours qu’un producteur de films religieux, Lux Vide, avait le projet de faire un film sur saint Josémaria Escriva. Ce projet n’a rien de nouveau : il date de 2002, année de canonisation du fondateur de l’Opus Dei.

Le producteur a apparemment relancé le projet après la parution du livre et du film ‘Da Vinci Code’.

Le producteur, vient de faire savoir que les noms avancés (de Niro, Banderas, Cage) ne sont que des hypothèses de travail.

Interrogé, le Bureau d’information de l’Opus Dei à Rome s’est dit disposé à apporter une aide technique au scénariste et au réalisateur si ceux-ci le demandent, en vérifiant leur projet du point de vue de la rigueur historique.

L’hypothèse d’un financement du film par l’Opus Dei est évidemment fausse.

Interview de Luca Bernabei (ANSA, 17 février) :

1. Lux Vide a produit avec succès dans de nombreux pays un certain nombre de fictions sur les vies des saints : Padre Pio, Mère Teresa, st Antoine, ste Rita, Jean XXIII, st Jean Bosco, etc.

2. Depuis sa canonisation (2002) nous étudions l’hypothèse d’un film sur saint Josémaria Escriva. A cette fin, nous avons entrepris quelques démarches. La dernière a été faite par Francesco Arlanch, qui a déjà travaillé pour nous pour un film sur saint Pierre, et qui en prépare un sur Claire et François.

3. Nous étudions la possibilité de rélaliser une production internationale avec un grand acteur. Pour le moment nous n’avons pris contact avec aucun d’entre eux, et nous en sommes tenus à des hypothèses de travail.

Luca Bernabei Responsable des productions de Lux Vide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *