Les musulmans du Malawi réclament l’interdiction du film Da Vinci Code

BLANTYRE, 31 mai 2006 (AFP)

Les musulmans du Malawi ont réclamé mercredi l’interdiction de la diffusion du film Da Vinci Code, qui s’appuie sur la thèse selon laquelle Jésus et Marie-Madeleine auraient eu des enfants.

« Il est clair que le contenu de ce film est blasphématoire et que le gouvernement ne devrait pas autoriser sa distribution dans un pays où Jésus est reconnu comme un prophète d’Allah », a expliqué à l’AFP Shareef Mahomed, secrétaire général de l’Association des musulmans du Malawi.

« La communauté musulmane dans son ensemble est profondément offensée par le film (…) en ce qu’il présente la vision de Jésus marié avec Marie-Madeleine », a-t-il expliqué.

« Nous condamnons sans réserve l’affirmation selon laquelle Jésus a eu des enfants », a-t-il ajouté.

Selon lui, le film « ne devrait pas être autorisé au Malawi où l’Islam et la religion chrétienne sont deux religions dominantes ».

Les chrétiens ont majoritaires au Malawi. Les musulmans représentent environ 20% de la population.

Le film Da Vinci Code s’appuie sur la thèse selon laquelle Jésus et Marie-Madeleine auraient une descendance, perpétuée jusqu’à ce jour, une vérité que l’Eglise aurait tenté d’étouffer depuis deux millénaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *