Le Prieuré de Sion

Dans son livre, Dan Brown assure que le Prieuré de Sion est une société secrète réelle fondée 1099, et que des parchemins connus sous le nom de Dossiers Secrets découverts en 1975 à la Bibliothèque Nationale révèlent le nom de plusieurs de ses membres, d’éminentes figures de la littérature, de l’art et de la science, dont Sir Isaac Newton, Botticelli, Victor Hugo et Léonard de Vinci.

Cependant, ces documents se sont révélés être des faux modernes placés par Pierre Plantard, qui a admis avoir « fondé » le Prieuré avec tois amis en 1956, comme une blague, un canular ou une escroquerie. Il a été élu Grand Maître du Prieuré en 1981.

Les faux documents et manuscrits des Dossiers Secrets prétendaient que l’organisation secrète avait été fondée en 1099 par Godefroy de Bouillon, qui a conduit la première armée en partance pour Jérusalem durant la Première Croisade, et a été le premier souverain de Terre Sainte reconquise. Le Prieuré est aussi censé avoir crée les Chevaliers du Temple, qui sont supposés s’en être emparés un siècle plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *