L’Opus Dei essaye de dissiper tout malentendu

L’Opus Dei aurait demandé aux studios Sony de diffuser un démenti lors du générique du film Da Vinci Code en signe de respect envers l’Église catholique.

Sony pourrait ainsi diffuser un message expliquant qu’il s’agit d’une fiction et que « toute similitude avec des faits réels ne serait que pure coïncidence ».

L’adaptation cinématographique du best-seller de Dan Brown, avec Tom Hanks et Audrey Tautou, sort le 19 mai prochain.

Ron Howard a dirigé ce film qui sera projeté en avant première lors du 59e Festival de Cannes le 17 mai 2006.

Le Da Vinci Code soutient l’hypothèse que Jésus aurait épousé Marie-Madeleine et qu’ils auraient eu une descendance. L’Opus Dei y est dépeinte comme une secte assoiffée de pouvoir qui n’hésite pas à recourir au meurtre, notamment pour dissimuler la descendance du Christ.

Pressentant la polémique, la compagnie Sony Pictures Entertainment avait fait savoir, en février, que le film n’avait rien de religieux et qu’il ne ferait la critique d’aucun groupe, religieux ou pas.

L’Opus Dei, de son côté, avait décidé de ne pas appeler au boycott du film, mais avait souhaité que les références, blessantes pour les catholiques, soient coupées au montage.

Sources : Cinémovies.fr, titrant son article : « Le Vatican se dédouane de Da Vinci Code! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *