« Je dois une fière chandelle à Dan Brown ! »

Andrea Ermini habite Prato et travaille à Florence. Il a 28 ans et une licence de lettres. Spécialisé en ressources humaines, il travaille au bureau de sélection et formation d’une banque. Il a récemment demandé à faire partie de l’Opus Dei dont il a appris l’existence par le Da Vinci Code…

« La foi était pour moi un objet poussiéreux qui ne collait pas à ma vie, bonne pour des vieillards qui disent leur chapelet loin du monde réel… »

Lire l’article sur le site de l’Opus Dei : ici

2 thoughts on “« Je dois une fière chandelle à Dan Brown ! »

  1. bonjour,
    je peux constater que u est cretienne mais la n’est pa la vérité :
    la bible a était falcifié il y a certe des choses vrai de dans mais il y a aussi des choses fausses.je t’en suplie pour en etre sur ouvre un coran (il se trouve meme en bibliothèque)et li le aprend le et tu sera sauvé au jour du jugement dernier…islam ne rime pas avec arabe…les français musulmans ou toute autre race que les arabes sont plus musulmans que les arabes pasque un arabe c’est ses parent qui lui dit tout il ne prend meme pas la penne d’ouvrir un coran tan dis qu’un français ouvre le coran pour aprendre…

  2. Le Christ a dit « je suis le chemin, la vérité et la vie ». Il n’y a pas que le coran pour être sauvé au jour du jugement dernier ! Qu’est-ce qui est le plus important, pour être sauvé : être un bon pratiquant ou être quelqu’un qui aime son prochain en toute circonstance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *