De quoi parlez-vous ?

Je dînais l’autre jour chez des amis, quand le sujet vînt au Da Vinci Code – le livre. Nous discutâmes, nous échangeâmes, nous partimes dans de longues considérations farfelues, lorsqu’un doute me turlupina :

– Mais au fait, m’exclamais-je, qui d’entre vous l’a lu ?

J’étais le seul, et un sentiment de gêne m’envahit, même si bien sûr le Da Vinci Code est bien plus qu’un simple polar : comment peut-on parler d’un livre que l’on n’a pas lu ? Ah mes amis, je vous aime bien, mais quand-même…

One thought on “De quoi parlez-vous ?

  1. Une remarque, Langdon, si on change les lettres de place… Vous voyez ce que je veux dire : "celà fait "Glandon" Professeur! ne serait ce pas un code pour désigner Monsieur Glandu, ce héros qui avec super Dupont, combat l’anti France?…
    Et voilà les gars, le début du senarion de "Da Vinci Code II, le retour du nain chinois". Nous ne nous dévoilons pas la suite, mais nous pouvons vous dire que la canette de Fanta découverte par Audrey n’est pas une canette de Fanta, mais un moulin à Prière qui recèle les secrets shaolin des 18 hommes de Bronze. l’acvtion démarre dans une lamasserie du thibet, Super Dupont est étouffé par un camebert sur le dallage de la salle des maléfices. de la main droite il indique une énigmatique figure de bouddha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *