Da Vinci Code refusé par le directeur croyant d’un cinéma tchèque

PRAGUE (AFP) – Da Vinci Code refusé par le directeur croyant d’un cinéma tchèque

Le directeur d’un cinéma tchèque située à Jirkov a refusé de programmer le film Da Vinci Code, en raison de ses convictions religieuses, annonce la presse locale de mercredi.

«Je suis un homme croyant et je pense que ce film sape les valeurs sur lesquelles notre démocratie est fondée», a expliqué le directeur, Milos Kubelka, au journal Deniky Bohemia.

Jirkov, 20 000 habitants, est situé dans une région industrielle et minière de Bohême occidentale, fortement touchée par le chômage.

Aussitôt après sa sortie en République tchèque, l’adaptation du best-seller de Dan Brown a pris la tête du box-office dans le pays, malgré la désapprobation de l’Église catholique.

«Nous voulons (…) avertir que cet ouvrage comprend un grand nombre de contre-vérités concernant la croyance chrétienne et présente des mystifications comme des faits historiques objectifs», a dit la semaine dernière à l’AFP le porte-parole de la Conférence épiscopale tchèque, Martin Horalek.

Da Vinci Code développe la thèse selon laquelle Jésus et Marie-Madeleine auraient conçu une descendance, qui se serait perpétuée jusqu’à ce jour, thèse que, selon Dan Brown, l’Église catholique aurait tenté d’étouffer à tout prix depuis deux millénaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *