Da Vinci Tour

Voici le Da Vinci Tour, proposé par le site l’internaute. Ca vaut le détour !

Après l’engouement suscité par le livre, les lecteurs veulent voir les différents lieux de l’histoire. On voit donc aujourd’hui se développer le Da Vinci Tour, qui emmène de Paris à l’Ecosse, en passant par Londres. Au début, Paris : Si vous voulez vraiment vous plonger dans l’univers de Da Vinci Code, faites comme Robert Langdon, le héros, et descendez au Ritz, si votre porte-monnaie vous le permet. Sinon, n’importe quel hôtel fera l’affaire.

Le premier lieu où il faut se rendre est incontestablement le musée du Louvre. L’un des monuments les plus visités de Paris l’est encore plus depuis le succès du livre. Rendez-vous à la Grande Galerie pour admirer La Joconde en salle 3. Mais attention, en 2005, elle déménage pour être transférée en salle 13. Franchissez la horde de touristes et de gardiens et regardez-là, bien protégée derrière sa vitre. Poursuivez la visite par la salle 5, vous y verrez La Vierge aux Rochers de Léonard de Vinci.

Louez une Smart (la voiture de Sophie Neveu, héroïne du roman) et laissez-vous aller à une balade dans les rues de la capitale – les Champs-Elysées, la gare St Lazare, le Bois de Boulogne – avant de vous rendre à la célèbre Eglise Saint Sulpice, dans le VIème arrondissement. Par contre, vous ne trouverez ni granit au sol ni de temple payen dans la crypte. Le Père responsable de la paroisse est un peu las de voir arriver des « pélerins en quête de vérité », mais cette église du XVIIème siècle vaut bien le détour.

Quittez Paris pour le Val d’Oise et le château de Villette, propriété de Sir Leigh Teabing dans le roman. Ce monument de dix-huit pièces construit en 1668 possède, entre autres, de nombreuses dépendances, une chapelle, une salle de réception, une écurie et une serre. Il est possible de le louer pour un mariage, un banquet ou tout autre séminaire.

Après la France, le Royaume-Uni : C’est à Londres que se déroule la suite des aventures de Sophie et Robert. Après plusieurs péripéties dans les rues de la capitale britannique, nos deux héros se retrouvent à l’Abbaye de Westminster. C’est là qu’ont été couronnés tous les souverains britanniques depuis le XIème siècle. De nombreux poètes et scientifiques y sont également enterrés, comme Shakespeare, les soeurs Brontë et Isaac Newton, sur la tombe duquel est écrit un message utile à nos protagonistes en quête de leur découverte.

Mais c’est à la Chapelle de Rosslyn, à quelques kilomètres d’Edimbourg que se trouve la clé du mystère. Construite vers 1450 sur le même modèle que le Temple de Salomon à Jérusalem, elle abriterait une mystérieuse crypte renfermant le trésor tant convoité par les membres du Prieuré de Sion. Décorée de reliefs d’origine chrétienne, égyptienne, maçonnique et païenne, elle est devenue un lieu de pélerinage pour les mordus de mystère et d’ésotérisme.

Source : L’internaute.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *