Da Vinci Code est déjà illégalement téléchargeable en VF sur le web planétaire, selon Le Monde

Extrait.

L’ouverture du Festival de Cannes est l’occasion rituelle de lancements en grande pompe de superproductions hollywoodiennes. Cette année, on ne déroge pas à la règle, et l’adaptation du best-seller mondial de Dan Brown, Da Vinci Code, a permis à Audrey Tautou et Jean Reno de fouler les marches du Palais des festivals.

{{‘Mais au-delà de la tradition et des paillettes, d’autres affaires se jouent sur la Toile : Da Vinci Code est le film de tous les records (plus de 77 millions de dollars de recette le premier week-end aux Etats-Unis et 224 millions de dollars au box-office mondial, selon la société Exhibitor Relations), et sa sortie en France était attendue comme le Messie. Les « vidéo-pirates » et « vidéo-receleurs » ne l’ont pas ratée. En effet, et malgré un déploiement mondial des copies officielles concentré sur trois jours (Le Monde du 18 mai 2006), le film circulait déjà sous plusieurs formats et sur plusieurs types de réseaux de partage seulement cinq jours après sa projection à Cannes.

L’article entier ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *